Les voiles de Saint Tropez: les maîtres du temps

Changement de météo pour rebattre les cartes -Trophée Rolex : Viola et Eva à la lutte. UN vent léger soufflait hier. Le golfe de Saint-Tropez est fidèle à sa réputation et les régatiers aux commandes -qui de sa monture moderne, qui de son vénérable yacht classique, dont la catégorie faisait hier mardi son entrée aux Voiles -ont pu répéter toute la gamme des pratiques en usage lorsque l’on chasse le vent d’un bord à l’autre d’un plan d’eau. En début d’après-midi hier, un petit flux d’Est a permis aux Comités de course Modernes et Classiques de lancer toutes les catégories sur des régates en bordure du golfe. Des parcours dont la grande variété et les points de passage bien identifiés permettaient à loisir d’en réduire la longueur, pour valider mardi soir une manche au compteur des 130 équipages engagés dans cette première semaine.

Du petit temps certes, mais dont on dit qu’il révèle aussi le sens de la régate des équipages. Gréements auriques et coques en bois vernis ont ainsi toute la journée mêlé leurs voiles dorées aux reflets carbones des bateaux modernes, pour cette communion des genres qui fait depuis toujours le succès et l’intérêt des Voiles de Saint-Tropez


Des nouveaux venus pour cette édition 2020: 6 Classiques et 34 Modernes

Dans cette année 2020 à maints égards exceptionnelle, il n’y a pas forcément que du négatif, restrictions, diminutions, interdictions… L’édition 2020 des Voiles, avec son nouveau format sur deux semaines, a aussi séduit nombre de propriétaires qui ont choisi pour la première fois de montrer leur monture. On ne dénombre ainsi pas moins de 6 voiliers Classiques et 34 Modernes à faire leurs grands débuts Tropéziens. Chez les Classiques, et aux côtés de Corinthian(Herreshoff 1911) et Scud(Herreshoff 1903), très en vue ici, Les Voiles accueillent également pour la toute première fois Pantaia, un plan Illing de 1962, Circe, un yawl Bermudien signé Olin Stephens de 1949, Denebola, ketch bermudien de 1952 et Hild, un cotre aurique Norvégien de… 1899

Programme de la semaine 1 des voiles de Saint Tropez:

Samedi 26 et dimanche 27 septembre: accueil des voiliers jusqu’à 20 mètres environ (sauf pour certaines classes)Lundi 28 septembre: régates pour les voiliers modernesMardi 29, mercredi 30 septembre, vendredi 2, samedi 3 octobre: régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition Jeudi 1eroctobre: journée des défisSamedi 3 octobre: remise des prix (semaine 1).

Source: communiqué
Illustration de l’article: © Les Voiles de Saint Tropez SNST Photo: Gilles Martin-Raget