Virginie Teychené à Marseille

Ce concert d’un seul soir va permettre au public marseillais de redécouvrir le talent et l’univers singulier de Virginie Teychené , artiste exigeante, inventive, énergique. Elle possède d’immenses qualités d’interprète parmi lesquelles le velouté de sa voix claire et une technique irréprochable ne sont pas des moindres.

Musicienne accomplie à l’aise sur tous les tempos, s’exprimant avec la même maîtrise en anglais, français ou portugais, elle est accompagnée par un trio digne de son talent et qui l’entoure depuis ses débuts:

Stéphane Bernard : piano
Gérard Maurin : contrebasse, guitare
Jean-Pierre Arnaud : batterie

  • Le vendredi 17 janvier 2014 à 21h00 à Station Alexandre

Station Alexandre

Trouvée en 2003 sur une voie de garage, remise sur ses rails entre 2004 et 2007, Station Alexandre, qui était à l’origine la gare de triage d’une huilerie du début du 20ème siècle est née du pari audacieux tenu par une femme entreprenante, imaginative et tenace de restaurer un bâtiment en ruine dans un quartier parfois encore jugé difficile.

Avant toute réflexion sur l’articulation architecturale du bâtiment, Sylvie Caulet a imaginé d’emblée un lieu qui puiserait son dynamisme et son développement en son sein, par le simple jeu des complémentarités, des croisements, et des juxtapositions d’activités diverses à la manière d’un accélérateur d’énergies.

C’est ainsi que l’on trouve dans les 10 000m2 du bâtiment des entreprises, des commerces, un centre médical, un espace scénique, des restaurants, une crèche, un laboratoire d’analyses médicales.

Le contexte (la deuxième ZFU marseillaise, dont Station Alexandre est le coeur géographique) et l’époque (lancement de la commercialisation de cette ZFU, dont Station Alexandre fut le premier bâtiment, l’emblème et la “locomotive”) étaient favorables.
Les 5 années qui se sont écoulées ont validé le pari, et la folle aventure est devenue créatrice de richesses, au propre comme au figuré.