Transports en Dracénie

Si d’indéniables efforts sont réalisés pour développer les transports en Dracénie, le plus difficile, et probablement le plus long à mettre en oeuvre, c’est le changement des comportements. Lorsque l’on voit les files d’automobiles sans passagers, au Col de l’Ange ou au niveau du rond point de Trans en Provence en provenance des Arcs sur Argens, l’on se dit qu’effectivement il reste du pain sur la planche. Outre les comportements, des points d’améliorations peuvent être apportés dans le choix des arrêts principaux pour certaines communes de la CAD.

Toutefois, la Dracénie avec un tarif à 1€ propose une offre très attractive, quand d’autres collectivités propose le transport à 2€.

Très récemment il s’est tenu à Strasbourg les « Rencontres nationales du transport public« . A cette occasion, 4 collectivités ont été récompensées pour leur action de communication sur la mobilité. Parmi celles-ci, le prix de la « Meilleure information » a été remporté par le Conseil général du Bas-Rhin et Réseau 67 (autocars interurbains) pour la campagne « Laissez-vous transporter pour 2 euros ». Affichage et actions de marketing direct à l’appui, la campagne a permis de promouvoir le tarif unique à 2 euros mis en place le 1er juillet 2011. A la suite de cette campagne 1 000 abonnements annuels ont été vendus et la fréquentation a progressé de 17 %.

(source : Capcom )