Théâtres en Dracénie : le sacre du printemps

L’association Théâtres en Dracénie propose, le Sacre du Printemps mis en scène par Roger bernat. C’est à Pina Bausch disparue en 2009 et à l’adaptation historique du Sacre du printemps qu’elle créa en 1975, que le metteur en scène catalan Roger Bernat a choisi de rendre hommage. Friand d’expérimenter sans cesse de nouveaux rapports entre le public et les oeuvres, Roger Bernat convie les spectateurs à une expérience collective où les limites, celles de l’imaginaire et du rapport au mouvement seront explorées. Ici tout peut advenir, dans un esprit de liberté et de décontraction résolument contagieux !

A travers un dispositif interactif, cet ingénieux créateur catalan interroge le collectif. Alors que lamusique d’Igor Stravinsky défile, chaque  spectateurreçoit des écouteurs sans fil. Plusieurs voix s’entrecroisent. Les instructions sont astucieuses, drôles oudéroutantes. La pièce prend peu à peu tournure.Nous devenons des interprètes maladroits ou inspirés,peu importe, comme si nous avions en mémoire ce ballet mythique. Inutile d’être danseur pour goûterpleinement cette proposition : ‘‘Dansez, dansez,sinon nous sommes perdus’’, disait Pina Bausch.

  • Le samedi 22 mars à 19h et 21h à la Chapelle de l’Observance à Draguignan – À partir de 16 ans

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=J4qm1wyzHwI[/youtube]