Pizzorno environnement en bonne forme

Acteur économique majeur dans la région, le Groupe Pizzorno communique des chiffres qui attestent de sa constante bonne forme malgré la conjoncture. Sur l’ensemble du premier semestre 2016, l’entreprise a enregistré un repli limité de ses activités de 2,1% pour atteindre un chiffre d’affaires de 107,3 M€ contre 109,6 M€ au premier semestre 2015.

L’activité Propreté a été impactée par le non renouvellement volontaire de contrats à l’international tandis que l’activité Traitement a été pénalisée par un effet de base défavorable, le premier trimestre 2015 ayant bénéficié d’un transfert d’activité supplémentaire issu de l’UVE de Toulon en travaux pour rénovation.

Un EBE en forte croissance

L’Excédent Brut d’Exploitation affiche une forte croissance de +12,3% (+2,1M€) qui s’établit à 19,3 M€ au 30 juin 2016, soit une marge de 18,0% du chiffre d’affaires, reflet d’une gestion maîtrisée des coûts d’exploitation.

Au 30 juin 2016, le résultat opérationnel ressort à 5,0 M€, contre 5,3 M€ au 30 juin 2015. Pour mémoire, la société avait bénéficié en 2015 d’une reprise de provision nette de 1,2 M € contre une dotation nette de 0,5 M€ au 30 juin 2016.

Un bénéfice net qui s’envole

Le coût de l’endettement financier net s’améliore de 0,6 M€ pour ressortir à -1,1 M€ (contre -1,7 M€ au 30 juin 2015). Après prise en compte de l’impôt, le bénéfice net part du Groupe, en forte croissance de +90% s’élève à 3,8 M€, représentant une marge nette part du Groupe de 3,6%.
Une structure financière solide

Au cours du premier semestre 2016, le Groupe présente un niveau de trésorerie disponible de 40,6 M€ contre 47,4 M€ au 31 décembre 2015. L’endettement net au 30 juin 2016 s’élève à 77,3 M€ et les fonds propres du Groupe à 59,1 M€. Le Groupe a généré une Capacité d’AutoFinancement (après coût de l’endettement financier net et impôt) de 18,3 M€ contre 15,5 M€ un an auparavant.
Perspectives 2ème semestre 2016 bien orientées

Au 30 juin 2016, le Groupe bénéficie d’un solide carnet de commandes, ne comprenant que les commandes fermes, qui s’élève à 813 M€, incluant 51% de l’activité de la société Zéphire (Unité de Valorisation Energétique de Toulon) soit 179,5 M€.

Le Groupe a poursuivi ses actions en termes de fidélisation de ses clients en renouvelant différents contrats pour un montant cumulé de 106 M€ dont le contrat de réception, tri et conditionnement des déchets issus de la collecte pour le Syndicat Mixte du Développement Durable de l’Est-Var (SMIDDEV) représentant un montant de 7,2 M€ pour une durée de 3 ans.

Le Groupe Pizzorno rappelle que le second semestre 2016 bénéficiera des récents succès commerciaux :

  • Le contrat de nettoiement des voies et espaces publics d’Antibes Juan-les-Pins pour une durée de 1 an et 7 mois représentant un montant de 720 K€/an (démarrage le 1er juin) ;
  • Le contrat de nettoiement de voiries, espace vert et vidages de corbeilles de Seyssinet-Pariset situé dans l’Aire Grenobloise pour une durée de 1 an reconductible 3 fois, représentant un montant de 90 K€/an (démarrage mi-juin 2016).