Marrakech

Pizzorno ne souhaite pas renouveler son contrat de Marrakech

Le Groupe PIZZORNO Environnement annonce qu’il n’est pas candidat au renouvellement
du marché de collecte et de nettoiement de Marrakech (Médina et Sidi Yousef Ben Ali)
dont il est attributaire depuis 2007 au travers de sa filiale locale Téomara.

Au regard des nouvelles dispositions du marché de Marrakech (augmentation du
périmètre, besoins en investissements, facturation au trimestre notamment) et de la
situation financière de ses filiales marocaines, il a ainsi été décidé de suspendre le
développement du Groupe au Maroc, conformément au plan stratégique mis en œuvre
depuis trois ans.

Le Groupe poursuivra ses missions à Marrakech et respectera l’ensemble des
engagements du marché jusqu’à son échéance.

Téomara emploie 535 salariés et réalise en 2019 un chiffre d’affaires de 75 M de dirhams
(6.8 M€).

PIZZORNO Environnement tient à remercier les autorités de Marrakech pour leur
confiance depuis 13 ans. Le Groupe se tiendra aux côtés de ses salariés afin d’assurer la
transition avec le prestataire qui sera choisi à l’issue de la procédure d’appel d’offre en
cours.

Le Groupe continuera d’intervenir au Maroc dans le cadre du contrat de collecte,
nettoiement et traitement des déchets ménagers d’Al Hoceima et celui du traitement des
déchets ménagers de Moulay Abdellah.

Source: communiqué du 24 août 2020