La DGA a commandé 200 PVP

Le PVP (petit véhicule protégé) a vocation avec le Land Rover Defender 4×4, à remplacer les 13000 VLTT P4 déjà vieux 30 ans. C’est pourquoi, la Direction Générale de l’Armement (DGA) a commandé à Panhard General Defense, le 6 septembre 2011, 200 Petits Véhicules Protégés (PVP) destinés à l’armée de terre livrables dès 2012.

Une commande de 100 exemplaires supplémentaires est inscrite dans une tranche conditionnelle. Cette commande s’ajoute au marché initial de 933 PVP passé en 2004 dont le dernier exemplaire sera produit en décembre 2011. Ce nouveau marché concerne également des équipements additionnels, permettant l’adaptation aux différents métiers de l’Armée de Terre et aux conditions d’emploi qu’elle rencontre en opérations (notamment des Kits Train, Génie, et Milan).

Il concerne aussi une commande additionnelle de 80 tourelleaux télé-opérés 7.62 WASP, qui permettent le service de l’arme par l’équipage depuis l’intérieur du véhicule. Déjà commandé par l’Armée de terre française à hauteur d’une centaine d’exemplaires début 2011, le système WASP, réalisé par PANHARD avec la collaboration de SAGEM et équipé d’une mitrailleuse 7,62 mm MAG 58 couplée à une lunette d’observation et de visée jour et infrarouge issu du système Félin. Grâce à un débattement élevé de l’arme (- 40°/ + 80°) il est particulièrement bien adapté au combat urbain.

Les véhicules qui ne seront pas équipés de WASP bénéficieront du dispositif de protection du tireur PL 80 permettant de servir l’arme en sortant la tête dans des conditions de protection homogènes avec celle du véhicule lui-même. Grâce à une charge militaire de 1200 kg, le PVP est un véhicule 4×4 moderne, équipant les cellules de commandement des unités d’artillerie et de génie, ainsi que certaines unités spécifiques de l’infanterie parachutiste et alpine, de la circulation et du renseignement. Aérotransportable, blindé et très mobile, il peut transporter jusqu’à 5 passagers.

Son poids total en charge, de 5555 kg, a été augmenté de 200 kg depuis la dernière version MK1 de 2008, grâce au renforcement de sa liaison au sol et à l’allègement de la structure. Déployé au Liban depuis fin 2009 et en Afghanistan depuis début 2010, sa protection, Stanag niveau 2, a été encore améliorée afin de tenir compte de la menace croissante des IED et des mines. Le PVP est produit sur les deux sites industriels de Panhard à Marolles-en-Hurepoix (Essonne) et à Saint-Germain-Laval (Loire). Le programme PVP a représenté jusqu’à présent un total d’environ un million d’heures de travail pour Panhard et ses sous-traitants. (source : communiqué Panhard )

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xdrwr8_le-petit-vehicule-protege-pvp_new[/dailymotion]