Anse du portier Monaco

Monaco: un chantier qui valait 2 milliards

Si Monaco est un pays coutumier des records, sa dernière extension sur la mer, constitue bien une première mondiale. Avec le futur écoquartier de l’Anse du Portier, la principauté va gagner six hectares sur la mer. Ce sont 5 immeubles et 14 villas qui devraient être livrés en 2025. Coût estimé de 100.000€ le m².

Un chantier titanesque respectueux de l’environnement et d’une qualité architecturale sans pareil qui est estimé à 2 milliards d’euros. Commencé en 2016, il devrait se terminer en 2025. Le remblaiement a nécessité plus de 750.000 tonnes de matériaux. Issus de carrière en provenance de Marseille, Toulon et Piombino en Italie.

Ce projet devrait satisfaire les futurs propriétaires et les résidents qui pourront apprécier ce nouveau quartier ouvert et végétalisé. Les bâtiments se veulent ajourés, aériens, lumineux. Laissant passer la lumière et permettant une continuité de la vue sur la mer, les bateaux, les oiseaux.

Un petit port et une promenade ouverte au public ajouteront de ce sentiment d’appropriation collective. L’ écoquartier de l’Anse du Portier, sera un exemple d’urbanisation réussie, d’architecture et de vision sur l’avenir.

L’Anse du Portier premier écoquartier de la Principauté

Dans le souci du respect de l’environnement, ce nouveau quartier proposera:

Un mode de déplacement doux avec ses voies cyclables et sa station de vélos électriques

Une consommation énergétique optimisée: 40% des consommations conventionnelles du quartier assurées par des énergies renouvelables. Les bâtiments auront une conception bioclimatique. L’ enveloppe des bâtiments collectifs respectera les niveaux du label « Passiv Haus » avec des systèmes de gestions intelligente des bâtiments.

Des certifications et des labels environnementaux.