Monaco : Hommage à Gainsbourg

La Princesse Stéphanie organise dans le cadre de l’association « FIGHT AIDS MONACO » un spectacle reprenant les chansons de Serge Gainsbourg.

Celui-ci se tiendra au Grimaldi Forum de Monaco le 20 mars 2008.

Ce spectacle mis en scène par Kamel Ouali de la Star Academy, aura pour marraines Jane Birkin et Jenifer. Il rassemblera de nombreux artistes comme Maurane, Patrick Bruel, David Hallyday, Lââm ou encore Alizée …

Serge Gainsbourg, de son vrai nom Lucien Ginsburg, né et mort à Paris (2 avril 1928 – 2 mars 1991), est un auteur-compositeur-interprète, et accessoirement, poète, pianiste, artiste peintre, scénariste, metteur en scène, écrivain, acteur et cinéaste français. Il accède à la notoriété en tant qu’auteur-compositeur-interprète, abordant de nombreux styles musicaux. Il s’essaie également au cinéma et à la littérature, réalise plusieurs films et vidéo-clips et compose plus de quarante musiques de films. Au milieu des années 1950, il utilise les pseudonymes Julien Gris puis Julien Grix avant de choisir Serge Gainsbourg comme nom d’artiste. Dans les années 1980, il s’invente aussi un alter ego appelé Gainsbarre.

Ses débuts sur scène sont difficiles en raison de son physique. Toute sa vie, Serge Gainsbourg souffre d’un sentiment de rejet et de l’image que lui renvoie le miroir : celle d’un homme que l’on qualifie de laid. Au fil des années, il se crée une image de poète maudit et provocateur, mais pas pour autant en marge du système : « J’ai retourné ma veste quand je me suis aperçu qu’elle était doublée de vison » déclare-t-il à Denise Glaser à propos de sa conversion dans les années 1960 d’une musique variété / jazz de facture classique à la pop musique alors en plein essor. Les textes de ses chansons jouent souvent sur le double sens, et illustrent son goût pour la provocation.

Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons – cc-by-sa-3.0