Menton : fête du citron 2016

Après trois années consacrées à Jules Verne, du Tour du monde en 80 jours aux Tribulations d’un citron en Chine en passant par 20 000 lieues sous les mers , la fête referme le livre du fantastique. Mais pas de l’extraordinaire puisque le choix du thème 2016 s’est porté sur Cinecittà. Soit le rêve et la nostalgie du cinéma italien des années 50 et 60, cette « belle époque » qui, grâce au talent génial des Visconti, Fellini et autre Sergio Leone, a marqué plusieurs générations de cinéphiles. Et continue de fasciner aujourd’hui.

A l’image de Visconti qui, de Bellissima au Guépard ou des Nuits blanches à Rocco et ses frères , a fait évoluer son art et sa vision parfois intransigeante du monde, le cinéma italien a su produire à cette époque des films cultes, oniriques et fantaisistes , rêveurs et révolutionnaires. Un cinéma de spectacle succédant au cinéma de rue qui lui – même, au sortir de la Seconde guerre mondiale, avait clos le lourd passé des studios romains pour les transformer peu à peu en un « Hollywood européen ».

Sur la strada de la dolce vita

*Cinecittà à Menton est donc à la fois un thème léger et le symbole d’une époque qui avait le sens du rocambolesque, mais aussi et surtout du réalisme. De l’art d’apprécier les choses de la vie sous toutes leurs nuances. Du 13 février au 2 mars 2016, préparez-vous donc à un nouveau voyage inoubliable entre les monuments, motifs et représentations du cinéma italien faits d’oranges et de citrons !

Ce « voyage en Italie » commencera la veille de la Saint-Valentin dans les Jardins Biovès et il se poursuivra pendant toute la fête, offrant une promenade variée entre les chefs – d’oeuvre du cinéma transalpin. Les motifs d’agrumes qui les représenteront s’inspireront de films dramatiques tels qu’ Amarcord, de comédies, de péplums comme Cléopâtre ou bien encore de western – spaghettis.

La nuit venue, ces mêmes lieux pourront se draper de couleurs féériques grâce aux Jardins de lumières (16, 19, 23 et 26 février à 20h30). Ils plongeront les visiteurs – spectateurs dans l’ambiance intime et feutrée des cinémas de quartier. Sous les éclairages et le jeu des acteurs, les décors d’agrumes prendront vie et s’illumineront, caressés par les bandes originales d’Ennio Morricone ou de Nino Rota. Une promenade fantastique au clair de lune. Mais que serait la Fête du Citron® sans ses corsos des fruits d’or (14, 21 et 28 février, à 14h30) ? Grâce à eux, l’évènement est devenu l’un des plus importants de la Côte d’Azur !

Les spectateurs se presseront donc encore aux entrées pour assister au spectacle des fanfares et des saltimbanques, qui virevolteront entre les chars d’agrumes. Hommages aux clowns ou à La Strada de Fellini, ces parades seront une parenthèse délicieuse, qui se déclinera égalemet en deux corsos nocturnes les jeudis 18 et 25 février à 20h30, suivis d’un feu d’artifice.

Les temps forts de la fête

Du 13 février au 2 mars : Visite des Jardins Biovè

Dimanche 14 février, à 14h30 : Corso aux fruits d’or
Jeudi 18 février, à 20h30 : Corso nocturne (suivi d’un feu d’artifice)
Dimanche 21 février, à 14h30 : Corso aux fruits d’or
Jeudi 25 février, à 20h30 : Corso nocturne (suivi d’un feu d’artifice)
Dimanche 28 février, à 14h30 : Corso aux fruits d’or