Lorgues : les ondes nautiques font vibrer le garage

Samedi soir la galerie d’art le Garage proposait au public de partager « un soir d’écoute ». De 18h à 23h, il s’agissait de découvrir des productions de Jean Sébastien Mariage et de Catherine Jauniaux. Parmi celles-ci, une composition musicale dont le but premier était d’accompagner une oeuvre de la photographe Marie-Françoise Lequoy.   Une composition tellement inspirée qu’elle fait partie intégrante de l’oeuvre, accompagnant ainsi l’imaginaire du spectateur dans un chemin dicté par ses émotions propres. Cette photographie tout en largeur est intitulée « les ondes nautiques ». Elle représente le reflet du mât d’un bâteau dans l’eau. En quelque sorte une invitation au voyage, d’une autre. Sur cette photographie épurée, l’on pourrait retrouver le parcours de son auteur, transportée par la guitare de Jean Sébastien Mariage et la voix de Catherine Jauniaux.

L’ association MDLC depuis 20 ans au service de la culture

Thierry et Cléo Azam sont depuis 20 ans, les organisateurs complices pour l’association MDLC de ce type d’évènements. Par ailleurs créateurs et organisateurs du festival des musiques insolentes, ils parviennent grâce à des programmations variées et originales à entrainer le spectateur,  là où il n’a pas l’habitude d’aller, de regarder, d’entendre, de ressentir. Pour le profane, leurs évènements sont toujours une opportunité d’élargir son horizon.

En ayant retenu Jean Sébastien Mariage, Catherine Jauniaux et Marie Françoise Lequoy pour cette première soirée estivale dans sa galerie d’art de Lorgues, l’association MDLC continue donc son propos, celui de rendre possible en dehors des grandes villes, ce rapprochement si précieux entre le public et ses découvertes, toujours empreintes de qualité et d’originalité.