Lorgues : le Ginestoun a 40 ans

C’est sans doute l’association la plus attachante du village de Lorgues et celle qui mérite le plus d’être aidée et soutenue. Au delà du folklore qui peut amuser les touristes ou les « nouveaux arrivants », l’association « Lou Ginestoun » a le mérite de faire en sorte que survive la mémoire d’une partie de l’identité Provençale de ce village. Une survie rendue possible grâce à 40 années d’abnégation de la part de ses membres et dirigeants successifs.

Véritables compagnons du devoir de mémoire, les membres du Ginestoun se sont succédé, certes de moins en moins nombreux, pour assurer cette transmission indispensable dans l’art du travail des costumes, des danses (qui représentent des tranches de vies d’autrefois) ou dans le difficile exercice de maitrise du tambour et du galoubet.

Ces 40 années passées sont autant d’investissements de la part de familles entières qui n’ont eu de cesse de travailler et de se battre pour que soit connu et respecté un art de vivre passé qu’ils ont voulu inscrire dans le présent. Même si c’est pour le temps d’une représentation, car pendant ce moment-là, cet hommage, c’est le souvenir de nos ancêtres qui se trouve honoré.

Programme :

  • Samedi 31 mai 2014 à 17h : place Trussy grand spectacle provençal avec l’Harmonie Lorguaise.
  • Dimanche 1er juin à 10h:30 : place Christian et Alice Delseray messe en Provençal animée par la chorale du Rode de Basse Provence et les tambournaires du Ginestoun.16h: Sur la place Trussy, la « Romance de Mireille » (Frédéric Mistral). Ballet monté par la troupe provençale avec l’orchestre AD LIBITUM de Fréjus.