Les dracénuits musicales 2014

Les dracénuits organisées par l’association Gloriana ont été créées en 2000 à l’initiative de Mireille Alcantara, artiste lyrique et professeur de chant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, reconnue comme une des plus grandes enseignantes de l’art lyrique dans le monde.

Vendredi 17 octobre 20h30 – Chapelle Sainte Roseline – Les Arcs

Le Petit livre d’Anna Magdalena Bach (Monique ZANETTI, soprano – Elisabeth JOYE, clavecin – Ophélia TEILLAUD, récitante)

Ce programme propose une manière originale, simple et peu commune, de découvrir l’univers de Johann Sébastian Bach. En 1725, Johann Sébastian Bach offre à sa seconde épouse, Anna Magdalena, un petit cahier à l’italienne, relié en parchemin et portant sur sa couverture les initiales dorées A M B. Bach lui-même y copie pour sa femme la musique qu’il compose, mais d’autres pièces du recueil sont de la main d’Anna Magdalena et de ses fils. Ce témoignage émouvant contient des pièces pour clavecin de niveaux d’exécution variés, les danses pour débutants côtoyant les partitas (ou l’Aria qui servira plus tard de thème aux Variations Goldberg), mais aussi des chorals luthériens à chanter en famille et d’autres pièces vocales (Anna Magdalena était chanteuse), comme cet air spirituel étonnant dans lequel Bach voit dans la fumée sortant de sa pipe une métaphore de la vie humaine. Une soirée dans la maison Bach.

Tarif : 20€ (réduit) et 25€

Samedi 18 octobre 20h30 – Chapelle Sainte Roseline – Les Arcs

Les 7 dernières paroles du Christ de Joseph Haydn (Quatuor HERMARQUE et père Mickaël NACHEZ)

« Une musique d’une intensité dramatique et d’une ferveur exceptionnelle ». Donnée bien trop rarement de nos jours, c’est pourtant bien cette musique spirituelle exclusivement instrumentale qui fut commandée au compositeur en 1785 par un chanoine de Cadix, afin d’illustrer le texte biblique et en vue d’être jouée au moment du Carême. Reconnue dès sa création en 1787 comme l’une des pages majeures de Joseph Haydn, cette musique d’une intensité dramatique et d’une ferveur exceptionnelle « éveille nécessairement », comme l’écrivait le compositeur la même année, « l’impression la plus profonde dans l’âme de l’auditeur le moins averti ».
Maître de la musique symphonique de l’époque classique, et compositeur le plus réputé de son temps dans toute l’Europe, Haydn a réalisé une œuvre bouillonnante d’idée : cette grande symphonie en sept mouvements, dépeint magnifiquement les sentiments inspirés par la mort du Christ, jusqu’au fameux « Tremblement de Terre » qui marque le moment de la mort. Chaque parole sera introduite par un ténor qui l’entonnera comme ce fut le cas dans le cadre liturgique de sa création, à laquelle cette interprétation inspirée de Laurence Equilbey dans la Chapelle Royale de Versailles donnera un écho majestueux.

Tarif : 20€ (réduit) et 25€

Dimanche 19 octobre 16h30 – Chapelle Sainte Roseline – Les Arcs

Les grands airs de Mozart pour soprano colorature avec Louise PINGEOT et le Quatuor HERMARQUE

La magie du chant par Louise PINGEOT jeune artiste virtuose de la voix et de la musicalité.

Adagio et Fugue
Exultate jubilate
Divertimento en RéM
La Flûte enchantée
Divertimento en faM
L’Enlèvement au Sérail
Vorreilspiegarvi, oh Dio air K.418

Tarif : 20€ (réduit) et 25€

Vendredi 24 octobre 20h30 – Château Sainte Roseline – Les Arcs

Concert piano avec Georges PLUDERMACHER

Sonate N° 23 Appassionata de L. van Beethoven
Impromptus de F. Schubert
Images de C. Debussy
Gaspard de la Nuit de M. Ravel

Associant aux qualités d’un virtuose prestigieux, les audaces d’un interprète souvent original et exigeant, Georges PLUDERMACHER est aujourd’hui un pianiste unanimement reconnu. Le jeune pianiste PLUDERMACHER a trois ans lorsqu’il débute le piano, onze ans lorsqu’il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris
Aux nombreux Premiers Prix qu’il obtient, vont se succéder les récompenses internationales : Seconds Prix des Concours Vianna da Mota et Leeds et surtout, en 1979, unique prix du Concours Geza Anda. Rapidement sa carrière de soliste le conduit à se produire sous la direction de chefs prestigieux tels Sir Georg SOLTI (Chicago Symphony), Christophe von DOHNANNYI (Orchestre National de France), Pierre BOULEZ (à la tête de la Sinfonietta de Londres).

D’autre part, il affectionne la musique de chambre, dont il avoue s’être particulièrement nourri, notamment au contact des violonistes Christian FERRAS, Ivry GITLIS, et de son maître incontesté, le grand Nathan MILSTEIN.Invité régulièrement dans les plus grands Festivals en France comme à l’étranger (Salzbourg, Vienne, Montreux, Aix-en-Provence, Edimbourg, Avignon, Florence, Tours, Prades, Strasbourg, Barcelone, Madrid etc.).

Tarif : 20€ (réduit) et 25€

Vente des places

Par courrier à : Gloriana Château Sainte Roseline / 83460 Les Arcs sur Argens
Sur internet : www.festivalgloriana.fr (paiement par Carte)
Sur place 30 minutes avant les concerts

Vente de billets avec frais de réservation

Fnac, Carrefour, Géant, Système U, Intermarché
Tél : 0892 68 36 22 (0.34€/mn) www.fnac.fr / www.carrefour.fr / www.francebillet.com

Concert gratuit pour les jeunes de moins de 12 ans

Renseignements :
Offices de Tourisme
www.festivalgloriana.fr
06 60 90 17 23

Similar Posts