hotel
Tourisme

Le salon equip’hôtel Paris 2020

Catalyseur d’innovation et de business, EquipHotel accueille plus de 1600 entreprises exposantes de 41 pays à travers 5 grands univers : Restauration, Design, Bien-Être, Technologie, Service.

L’évènement attire quelque 113 000 professionnels, décideurs, influenceurs du secteur CHR en provenance de 144 pays.

L’Italie sera à l’honneur en tant que pays invité du salon

L’Italie est l’un des pays étrangers les plus représentés à EquipHotel – exposants et visiteurs. Et pour cause : le pays compte 374 tables étoilées au Guide Michelin (édition 2020) et détient le record du monde de femmes chefs qui ont décroché des étoiles. Le secteur du tourisme en Italie représentait 13,2 % du PIB national en 2018, soit une valeur économique de 232,2 milliards d’euros, mais aussi 14,9 % des emplois pour 3,5 million de personnes. Le pays compte 33 163 hôtels et 10 346 restaurants (source : Veille Info Tourisme, Ministère de l’Economie et des Finances, août 2019).
L’Italie c’est aussi le design, les designers et les éditeurs de pièces de mobilier : une source d’inspiration pour les hôteliers et les restaurateurs du monde entier.

https://www.equiphotel.com/fr-fr.html

L’hotellerie en quelques chiffres

2018, l’hôtellerie en France, c’est : 215 millions de nuitées(incluant 35 pour Paris). 38 % sont générées par la clientèle étrangère et 49 % par la clientèle d’affaires. C’est aussi 46 % des chambres sous enseigne (soit 21 % des hôtels) et 24 % du parc hôtelier concentré à Paris. Quant à la capacité moyenne des hôtels en France, elle est de 37 chambres et celle des hôtels de chaîne atteint les 83 chambres.

Source : L’industrie hôtelière française en 2019, étude annuelle du cabinet KPMG.

L’hôtellerie en 2020 selon Béatrice Gravier directrice d’Equip’hôtel

L’hôtellerie est un secteur en profonde évolution qui doit s’adapter à ces nouveaux comportements et ces nouvelles façons de se loger, de voyager, de travailler, de se restaurer… À cela s’ajoute l’inspiration que le client peut trouver désormais dans un hôtel, un bar ou un restaurant. Il prend exemple sur une réalisation hôtelière ou une cuisine ouverte pour aménager son appartement ou sa maison. Il exporte une « expérience » jusque chez lui. Et pour cause : les hôtels et restaurants sont devenus des lieux d’innovations. Le client teste un nouveau spa, goûte un cocktail inédit, s’empare d’un lobby – désormais centre névralgique d’un hôtel – pour travailler, donner un rendez-vous, se détendre… Il ne va plus à l’hôtel juste pour dormir : il recherche la logique d’un parcours, rythmé par des expériences à vivre. Lorsque je travaillais dans le secteur de l’immobilier, j’ai pu constater à quel point l’hôtellerie se fait pôle d’attractivité dans un quartier de bureaux par exemple, mais aussi dans un vaste projet urbain comme « Réinventer Paris ».

Vous pourriez également aimer...