Le Pape bousculé lors de la Messe de Minuit

Hier soir, en pleine messe de minuit le Pape Benoit XVI a été bousculé par une inconnue lors de son entrée dans la basilique Saint-Pierre. Promptement secouru après sa chute, il s’est aussitôt fort heureusement relevé et a pu rejoindre l’ autel pour célébrer l’office.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=mztswNcTJo4]

En 2009, en période de « grand » débat sur l’ identité nationale, une chose est sûre les Chrétiens dérangent. La France, c’est pourtant 1000 ans de « tradition » Chrétienne. A travers le Monde, se sont près de 100 millions de Chrétiens qui vivent leur foi en cachette, sous surveillance ou ne peuvent la vivre tout simplement sous peine d’emprisonnement ou de brimades. Que ce soit en Irak, en Arabie Saoudite, au Soudan, en Chine, ou au Pakistan…

Ce manque de respect s’ exerce aussi en France, et même en Dracénie : A Lorgues par exemple, où un soi-disant journaliste s’est livré cette semaine (article du 22/12/09) en pleine période  de Noël, à une attaque en règle et sans fondements dans le seul journal local (les situations de monopole en matière d’information sont dangereuses pour la démocratie), contre le Curé de la paroisse atteignant les limites de l’ anti-cléricalisme. Certes coutumier des articles de caniveau ou à sensation, frôlant souvent la publi-information ou la désinformation, c’est à se demander à qui cette fois-ci, il voulait faire plaisir (Bègue relève-toi, ils sont devenus fous…) ?

En tout cas pas à tous ceux qui considèrent que le journalisme ne peut s’exercer sans un minimum d’ indépendance, de conscience , sans vérification des informations publiées, et enfin et surtout sans un minimum de respect des personnes ou des communautés qui sont injustement mises en cause.

La dracénie mérite mieux que ces parodies de « Voici » ou de « Pravda » à la sauce Provençale…