Le mondial 2014 se veut durable

Le mondial 2014 qui se déroulera au Brésil du 12 juin au 13 juillet 2014, se veut « durable ».  Pour réduire l’impact environnemental de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ et sensibiliser aux problèmes des émissions de carbone, la FIFA a en effet  lancé le 30 avril dernier un programme encourageant les détenteurs de billets à compenser gratuitement les émissions résultant de leur voyage pour se rendre au Brésil, indépendamment de leur lieu de départ.

Tous les détenteurs de billets avec un compte Club FIFA.com valable et une identité de référence de demande de billets fructueuse sont invités à s’inscrire et à participer au tirage au sort de deux billets pour la finale de la Coupe du Monde de la FIFA™ et dans le même temps la FIFA couvrira leurs émissions de carbone.

« La FIFA prend sa responsabilité environnementale très au sérieux. Dans le cadre de notre stratégie à deux volets avec le programme à but non lucratif de gestion de carbone BP Target Neutral, la FIFA et le Comité Organisateur Local vont compenser 100 % de leurs émissions opérationnelles. Et par le biais de la campagne lancée aujourd’hui, nous encourageons les fans à neutraliser les émissions de carbone résultant de leur voyage au Brésil. En même temps, nous utilisons la Coupe du Monde de la FIFA comme une opportunité pour toucher des millions de personnes et sensibiliser à l’impact environnemental de nos voyages et aux moyens de l’atténuer », déclare Federico Addiechi, Directeur de la Responsabilité sociale de la FIFA.

La Coupe du Monde de la FIFA™ est la plus grande compétition unisport à l’échelle mondiale. L’organisation d’un tournoi de cette ampleur a inévitablement un impact sur l’environnement. La compensation est une façon de limiter cet impact. L’objectif est d’équilibrer les gaz à effet de serre relâchés dans l’atmosphère à un endroit en les retirant, ou en les empêchant, dans un autre, afin d’obtenir un effet neutre.

« C’est une question de bon sens », explique Cafu, seul joueur de l’histoire à avoir participé à trois finales de Coupe du Monde. « Soutenir votre équipe et en même temps soutenir des émissions de carbone faibles au Brésil est une situation où tout le monde y gagne. Je compense mes voyages liés à la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014 et j’encourage tout le monde à faire la même chose. C’est facile à faire et cela ne prend qu’une minute. »

La FIFA compensera les émissions à partir d’une série de projets sobres en carbone sélectionnés pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ par BP Target Neutral. Chaque projet est choisi en passant par un processus d’appel d’offres rigoureux et adhère aux normes établies par l’Alliance internationale pour la réduction et la compensation des émissions de carbone (ICROAE). La sélection définitive sera faite par un groupe indépendant d’ONG environnementales. La liste exacte des projets de compensation sélectionnés, qui auront tous des avantages socio-économiques pour les communautés locales au Brésil, sera publiée en juin.

« C’est une manière formidable pour les détenteurs de billets d’aider les projets environnementaux au Brésil. En soutien au sponsoring de Castrol pour la Coupe du Monde, BP est très heureux d’aider à minimiser l’impact en carbone de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014 », a déclaré Andrea Abrahams, Directrice mondiale de BP Target Neutral. (Source : communiqué)