La Motte : Association de Couleurs

L’ Association de Couleurs de la Motte est une association constituée par des amateurs de dessin, peinture,croquis sur modèle vivant ou carnet de Voyage. C’est dans cette dernière activité que l’association organise au mois d’Avril un stage dans le Finistère qui permettra aux participants d’ apprendre à réaliser leur carnet de Voyage en Aquarelle.

  • Site de l’association et renseignements : De Couleurs

Quelques éléments historiques sur le ville de la Motte en Provence

La vie à La Motte s’est forgée au pied de la tour de l’Horloge, à partir de ces pierres de tuf avec lesquelles le vieux village a été construit. À l’origine, de 1030 à 1039, le bourg figurait sous le nom de « Motta-Lamberti », dans une charte des XIe et XIIe siècles. Le prieuré de Motta (en provençal Moutto) fut cédé par le chapitre de Saint-Victor à l’abbé Le Blance, prieur de La Celle, en remerciement d’une autre cession.

Les terres de La Motte furent inféodées en 1201 à celles de Trans, en faveur des Villeneuve, et englobées dans les dépendances du marquisat érigé en 1505. Un peu plus tard, la commune obtint son autonomie, et augmenta son territoire au lendemain de la Révolution Française, par l’acquisition de la majeure partie des terres d’Esclans.

À la fin de la seconde Guerre mondiale, le parachutage des troupes aéroportées du débarquement de Provence le 15 août 1944 à 2h30 du matin fit de La Motte le premier village libéré de Provence. L’état-major américain devait s’installer au hameau du Mitan.

Laisser un commentaire