La Commission du Film du Var

En relevant les chiffres publiés par la Commission du Film du Var, l’on constate que les Paysages du Var font recettes auprès des productions de télévision, de Cinéma, film publicitaire ou Magazine.

Si nos paysages plaisent et génèrent un impact économique positif pour l’économie départementale, c’est grâce à leur authenticité, à leur majesté et aussi à la promotion que la Commission du Film du Var peut en faire. De quoi inciter les décideurs locaux à se pencher sur cette niche en matière de développement économique, en veillant notamment à la préservation des paysages et du patrimoine architectural des Villes et Villages dont ils peuvent avoir la charge.

L’exemple de Bienvenue Chez les Ch’tis

C’est pourquoi, il peut en effet être pertinent de développer le réceptif, atout nécessaire pour l’accueil des équipes de tournage, des acteurs ou figurants. Enfin, les retombées médiatiques d’un film, court, long ou publicitaire peuvent engendrer un effet positif et sans frais dans le travail d’ image d’une commune. L’exemple le plus frappant étant celui de la commune de Bergues Nord, « Star » du film de tous les records, « Bienvenue chez les ch’tis ».

La commission du Film du Var qui fête ses 20 ans cette année, a pour mission de faire la promotion du département du Var auprès des professionnels français et étrangers de l’industrie cinématographique afin de générer des retombées économiques, touristiques, médiatiques et développer ainsi l’industrie cinématographique et audiovisuelle.

Des objectifs clairs :

1- Rechercher et accueillir les tournages de film afin de développer l’économie locale en faisant profiter le Var de l’impact économique des productions que la Commission du Film attire sur son territoire.

2- Développer l’emploi (partenariat avec l’ANPE pour le recrutement d’artistes et de techniciens locaux, nouvelle base TAF, inscription en ligne de techniciens, artistes, figurants) en dynamisant un secteur d’activité spécifique(l’industrie cinématographique ), stimulant ainsi l’économie locale (entreprises de services, hôtellerie, fournisseurs divers).

3- Développer le tourisme et la notoriété du Var en générant à travers les films tournés dans le département, un impact touristique dû à la forte médiatisation des sites.

En 2010, c’ est véritablement l’aire Toulonnaise et le Golfe de St Tropez qui ont eu la préférence (environ 78% des retombées économiques) d’une grande partie des 98 productions accueillies pour 208 projets traités. Le total des retombées économiques ayant été évalué à 5 273 190 €. Le Var Est, l’aire Dracénoise ou Dracénie, la Provence Verte, le Haut Verdon ou encore le Coeur du Var ont encore de belles perspectives d’amélioration dans la mise en avant de leur atouts.