Inondation : dernières infos et humeurs

Alors que l’heure est à la tentative de reconstruction dans tous les sens du terme, le bilan dramatique s’aggrave. Il y aurait à cette heure (16h30) 25 morts (source préfecture).

Hier soir sur France 3 l’ édition spéciale était bien décevante. L’ on aurait aimé que le « parler vrai » et « efficace », de la part de nos élus, soit de mise… Il y a des moments où les discours convenus peuvent être mis de côté. Mais bon…

En effet, on aurait aimé avoir des informations sur le relogement des sinistrés, sur le classement de la Dracénie en zone de Catastrophes naturelles, sur l’organisation de la solidarité envers les sinistrés. Chacun éprouvant naturellement (et c’ est rassurant) le besoin d’ aider, de porter secours sans pour autant se substituer ou gêner les professionnels… Mais comment ? Et où ?

L’ on aurait aimé un discours plus « couillu », plus « vrai » sur le  problème apparemment tabou de l’ urbanisation, dont il faudra bien un jour admettre qu’ elle peut être un facteur aggravant…

La plupart d’entre nous étant à la recherche d’ informations, et c’est bien normal, n’avons pu en obtenir que des principaux médias nationaux. Facebook a également largement contribué au partage de l’ information. En revanche du côté des collectivités locales certes fort occupées, qui ont toutes leur site internet ( qui leur a coûté pour la plupart fort cher), ce fut le néant Et ça l’ est encore. Nada, rien (à l’exception du site de Lorgues où l’on trouve un avertissement sur l’ eau non potable, un formulaire de la chambre des métiers et de l’artisanat, les démarches à suivre pour faire une déclaration en catastrophes naturelles).

Pas d’infos, de conseils pratiques, pas de message de soutien (par un édito, ou une petite vidéo…) à sa population de la part de l’ élu local, qui pourtant en d’ autres occasions ne manque pas de s’exposer aux photos et vidéos en tout genre. On peut toujours rêver, mais une petite vidéo avec un message de soutien et d’informations de la part de son Maire, ça aurait eu de la « gueule »…  Et cela aurait pu être utile. Cela prend 2 minutes avec un téléphone portable…

Côté assurances, alors que le classement en zone de catastrophe naturelle sera peut être évoqué lors de la venue du Président,  des assureurs (MMA, GMF, MAAF) ont spontanément développé une extension de leurs garanties quant aux frais de relogement et aux frais de location de véhicule.

  • Distribution d’eau à Draguignan : Mairie, COSEC, Maison des jeunes, Chapelle du Flayosquet, Ilôt de l’ horloge (résidence de personnes âgées),  Salle St Exupéry, Chapelle de l’observance.
  • Centre d’accueil de Draguignan (Salle St Exupery) : 04 94 47 20 82

Articles en relation :