The Hobbit : the desolation of Smaug

Nouvel opus du Hobbit. La désolation de Smaug (desolation of smaug en Anglais) est le deuxième volet de la trilogie adaptée du chef-d’œuvre  « The Hobbit », de JRR Tolkien. Bilbon le Hobbit: la désolation de Smaug poursuit l’aventure du personnage Bilbon Sacquet (Martin Freeman) alors qu’il chemine avec le magicien Gandalf (Ian McKellen) et treize nains, menée par Thorin Ecu de Chêne (Richard Armitage) dans une quête épique pour récupérer le trésor détenu par le dragon Smaug. Au cours de ce périple, il mettra la main sur l’anneau de pouvoir que possédait Gollum…

  • Sortie le 11 décembre 2013

Le film commence avec un flashback se déroulant lors d’un voyage de Thorin Ecu-de-Chêne à Bree. Thorin est abordé par Gandalf à l’auberge du Poney Fringant. Le magicien informe le nain que sa tête a été mise à prix via une dépêche rédigée en Noir Parler et le pousse à récupérer l’Arkenstone, gardée par Smaug à Erebor, pour unifier les Royaumes Nains. Il lui suggère aussi qu’il aurait besoin pour cela d’un cambrioleur.

Douze mois plus tard, la Compagnie de Thorin est toujours poursuivie par les troupes d’Azog, au-delà des Monts Brumeux. La Compagnie se réfugie dans la demeure de Beorn qui les aide à atteindre la forêt noire. Pendant ce temps, Azog est convoqué à Dol Guldur. Désigné chef de son armée par le Nécromancien, Azog confie à un autre capitaine orque, Bolg, la tâche de traquer Thorin.