Fréjus : Roc d'Azur 2014

Comme chaque année, au milieu des 20 000 passionnés venus donner leur meilleur dans l’une des 27 épreuves
du programme, le plateau du Roc d’Azur 2014 (du 8 au 12 octobre) réunira quelques-uns des meilleurs pilotes mondiaux comme Julien Absalon et de grands champions comme Jean-Christophe Péraud, récent 2e du Tour de France, de retour à ses premières amours. De quoi promettre de belles luttes en tête des différentes épreuves entre des champions désireux d’afficher leur nom au palmarès d’un rendez-vous de prestige.

A retenir

. Julien Absalon, plus grand vététiste de l’histoire au départ, . Les quatre derniers vainqueurs du Roc d’Azur présents,
. Canyon Roc Marathon : les tenants du titre remettent leur couronne en jeu . Un EnduroRoc de très haut niveau,
. Jean Christophe Péraud, Nicolas Jalabert et quelques autres grands sportifs viennent fêter le Roc d’Azur .

Une fois encore, il sera la grande star du Roc d’Azur. A 34 ans, Julien Absalon a réussi une saison exceptionnelle.

Double champion olympique (2004, 2008), le Vosgien est redevenu numéro 1 mondial et a ajouté à sa collection un cinquième titre mondial (2004, 2005, 2006, 2007 et 2014), un troisième titre européen (2006, 2013, 2014) et une sixième victoire au général de la Coupe du monde (2003, 2006, 2007, 2008, 2009 et 2014). Toujours présent au Roc d’Azur mais jamais avec l’ambition de l’emporter, Absalon pourrait cette fois conclure de la plus belle façon sa saison hors norme.

Mais attention, la concurrence sera particulièrement relevée. Les quatre derniers vainqueurs du Roc d’Azur seront
également sur la base nature de Fréjus. Le champion olympique 2000, Miguel Martinez, tenant du titre sur le Roc d’Azur (également vainqueur en 2004 et 1997), Stéphane Tempier, lauréat en 2012 et 7e mondial, l’Allemand Moritz Milatz, victorieux en 2011 et 4e des derniers mondiaux, ou encore le vice-champion du monde 2014 de Marathon l’Autrichien Alban Lakata (succès sur le Roc d’Azur en 2010 et sur le Roc Marathon 2013) sont annoncés.

A suivre les Français Maxime Marotte, 9e au classement mondial et Alexis Chenevier, vainqueur des deux premières éditions du Roc des Alpes-La Clusaz, ou encore l’Italien Andrea Tiberi, 13e des championnats du monde. La jeune génération tricolore sera également sur la ligne de départ avec Jordan Sarrou, champion du monde du team relay, vice-champion du monde U23 et vainqueur de la Coupe du monde U23, et Victor Koretzky, 3e de la Coupe du monde U23.

Chez les femmes, l’Allemande Hanna Klein, l’Italienne Marta Pastore devraient être aux avant-postes. Présente sur le Roc depuis 1995, Hélène Marcouyre (trois fois deuxième du Roc Marathon et deux fois deuxième du Roc d’Azur Dames), la jeune Margot Moschetti, vice-championne du monde U23 il y a quelques jours en Norvège, ou encore l’espoir Marine Strapazzon rêveront pour leur part de succéder à Maryline Salvetat, dernière tricolore victorieuse du Roc d’Azur Dames, en 2005.

Au-delà des champions du circuit VTT, quelques « guest stars » seront aussi de la partie. S’il a délaissé les sentiers pour briller sur la route, Jean-Christophe Péraud, deuxième du dernier Tour de France, saura à coup sûr retrouver ses sensations de vététiste. Ancien vainqueur du Roc d’Azur (2003 et 2007), le désormais routier a choisi de venir fêter les 30 ans du Roc. Il retrouvera Nicolas Jalabert, ancien coureur de très haut niveau.

Logique également de retrouver sur le Canyon Roc Marathon, Vincent Philippe, huit fois champion du monde d’endurance, vainqueur des dernières 24 heures du Mans moto. Sur la ligne de départ, il pourra prendre quelques conseils auprès de Nicolas Portal, directeur sportif de l’équipe Sky.

Le Canyon Roc Marathon du vendredi 10 octobre accueillera lui aussi l’élite mondiale. L’Allemand Moritz Milatz viendra défendre son titre acquis l’an dernier.

Médaillé d’argent des Mondiaux de la discipline en juin, il sera le favori. Il devra néanmoins se méfier des Suisses Urs Huber, quatrième des Mondiaux de Marathon, Reto Indergrand, champion de Suisse U23, et Martin Fanger.

Côté français, Thomas Dietsch, vainqueur du Roc d’Azur en 2000 et 2001, 22e des Championnats du monde 2014 pourrait une fois encore s’illustrer. Victorieuse des quatre dernières éditions, la Britannique Sally Bigham qui avouait l’an dernier « se sentir comme à la maison sur le Roc » sera la grande favorite de l’épreuve féminine.

L’EnduRoc promet également une belle lutte sur les cinq spéciales au programme avec Kilian Bron, troisième cet été de l’Enduroc du Roc des Alpes La Clusaz, ou encore Aurélien Giordanego, membre du top 20 mondial. Même intensité chez les femmes avec la numéro 1 mondiale britannique Tracy Moseley, victorieuse du Roc des Alpes – La Clusaz et Cécile Ravanel, actuelle n°3 mondiale.

Similar Posts