Art Riviera

dracenie.net

Média varois au coeur du sud

1er festival Hermae à Fréjus

C’est la bonne nouvelle pour cet été 2016 à Fréjus. La création du festival Hermae, un évènement qui manquait à cette ville, qui depuis 2 ans est devenue une ville qui bouge. Toutes les cultures y ont désormais leur place et avec le festival Hermae dédié au World Jazz, la boucle sera bouclée. D’après un concept de Sidney Harlot pour S.H Consulting en co-réalisation avec « la patrouille de l’ événement », l’ office de tourisme de Fréjus et « un été à Fréjus », le festival Hermae se tiendra les  4 et 5 août 2016.

Pourquoi ce festival est une très bonne idée ?

La création de ce festival est une très bonne idée car elle permet de placer la ville de Fréjus dans la course des scènes Jazz. De plus, cela permettra d’attirer des touristes vers le coeur de ville et de donner l’opportunité à un public nouveau, peut-être moins attiré par les traditionnelles et non moins qualitatives nuits Auréliennes, de découvrir ce lieu exceptionnel qu’est le Théâtre romain Philippe Léotard.

La programmation de cette première édition du festival Hermae

Sont déjà annoncés pour les deux jours du festival,  Jérémy Nattagh, un multi-instrumentiste et « ingénieux du son », entouré de ses 4 hangs et de sa batterie jouée aux pieds, il vous emmènera dans l’ivresse des grooves ethniques, de la trance acoustique et du lyrisme de ses compositions.

A lire  Malpasset : Le cinquantenaire cette année

Carlton Rara un compositeur, chanteur et percussionniste né en France en 1975 d’une mère haïtienne et d’un père français. Carlton a commencé comme un artiste solo, en chantant et en jouant des percussions, il a fait sortir progressivement toutes ses influences, allant du blues, reggae, vaudou, de la soul et la musique du monde pour créer finalement un nouveau style de la sienne. Il a été sélectionné à deux reprises par la radio FIP en 2009 et 2012, son second et nouvel album de diffusion HOME est en Top 20 World Music meilleurs albums de 2012 par Les Inrocks, maintenant dans la playlist officielle du film Los Amantes Pasajeros de Pedro Almodovar.

Mihuma, inspiré par Miles Davis, ce musicien et chanteur sera également le « Monsieur loyal » du Festival. Il propose une musique métissé et des textes profonds.

Jowee Omicil, un grand musicien multi-instrumentiste qui réinvente à sa manière le jazz en lui injectant une bonne dose de Caraïbe et d’Afrique… Virtuose à la clarinette, au saxophone, à la flûte, et à l’harmonica… Il est également compositeur, producteur et un professeur de musique très engagé dans les quartiers populaires. Jowee Omicil vient de sortir son troisième album : « Naked ».

Rachel Claudio


 

Please follow and like us:
error