Une Varoise sur Equidia vendredi soir

Une Varoise sur Equidia, la chaine du cheval, ce vendredi à 20h30 dans l’émission « J’ai un rêve ».

Cette émission permet à des passionnés anonymes de l’univers du cheval de concrétiser un grand rêve en rencontrant la personnalité de leur univers préféré. Jockeys de renommée internationale, cavaliers à succès, personnalités évoluant au sein de la sphère équestre ouvrent leurs portes aux téléspectateurs, leur permettant de vivre ce moment privilégié.

Cette semaine, l’émission présentera la rencontre de Vanessa, Thoronéenne de 32 ans et passionnée d’équitation, avec un jockey d’obstacle en la personne de Bertrand Lestrade, spécialiste dans la discipline.

Vanessa pratique l’ équitation depuis l’âge de 13 ans et a été double championne du Var en dressage et Hunter (2005/2006) en club1 et a obtenu une 4ème place au Meeting des Propriétaires en dressage en 2007. Pour préserver son cheval elle a décidé en 2009 de mettre la compétition de côté et de participer a des spectacles grâce à l’association Equi-Passion.

Avec 687 334 licenciés, la fédération française d’ équitation est la 3ème de France. Chaque année, son nombre de licenciés augmente, elle en a gagné 200 000 en 5 ans !

Vanessa que pensez-vous de l’engouement pour ce sport ?

V: L’ équitation a toujours été un sport noble, aujourd’hui le cheval est devenu un ami , un ami qui nous fait rêver et nous procure de fabuleuses sensations, je pense que c’est pour ça qu’il y a un si fort engouement. Par ailleurs, ce sport s’ est démocratisé et il n’y a plus besoin de prouver les bienfaits du contact avec le cheval.

Comment avez-vous été sélectionnée ?

V: C’ est grâce à Christelle, la Présidente de l’ association Equi-Passion que j’ai pu réaliser ce rêve. A l’ origine c’ était elle qui devait faire le tournage mais suite à un empêchement, elle a tenu à proposer ma candidature à la production

Que vous a apporté ce tournage ?

V: Ce tournage m’a énormément apporté humainement et par rapport à mon cheval, car en rencontrant Bertrand Lestrade, qui est d’une gentillesse infinie, j’ai pu baigner dans l’univers des courses et mieux comprendre ces chevaux, leurs habitudes, les efforts demandés, etc…

Un message personnel ?

V: J’aimerai vraiment remercier l’équipe de tournage, ils ont été géniaux, je voudrai également remercier Bertrand Lestrade pour sa gentillesse et son humilité, et bien sûr Christelle qui m’a fait ce superbe cadeau. Pour info, je tiens à vous informer que je suis atteinte d’une maladie neuromusculaire rare, et que malgré tout je continue à monter presque tous les jours, Fifty II, un réformé de course (Auteuil), ce sont des chevaux très intelligents mais délicats. Comme quoi, avec beaucoup de patience et d’amour tout est possible.

Laisser un commentaire