Enquête publique pour la nouvelle prison de Draguignan

Afin de remplacer le centre pénitentiaire existant, fermé suite aux inondations de juin 2010, il a été décidé la réalisation d’un nouvel établissement d’une capacité de 500 places au lieu dit « Les nouradons » ancien terrain militaire situé entre Lorgues et Draguignan.

Estimé à 100 millions d’euros ce projet devrait voir le jour en avril 2015. Alors que peuvent revenir dans les discussions, des interrogations sur les motivations du déplacement du centre pénitentiaire (le quartier Brossolette sera-t’il malgré tout durablement sauvé des eaux ?), une association de riverains s’est constitué soulevant diverses problématiques : « proximité des bâtiments pénitentiaires et résidentiels, questions d’assainissement, nuisances lumineuses et sonores, surcroit possible de circulation généré par l’activité du centre pénitentiaire lui-même pouvant provoquer une saturation de la liaison Lorgues – Draguignan ». Notamment avec le passage du « Col de l’Ange » impactant également la circulation Flayosc-Draguignan.

Si des questions demeures quant au devenir éventuel de l’ancien site : Sera-t’ il aménagé en espace paysagé, comme cela a pu être évoqué ? Deviendra-t’ il le cadre d’un nouveau programme immobilier ? C’est dès le 15 février 2012, qu’ une enquête publique est organisée afin de permettre d’obtenir plus de détails techniques sur ce projet économiquement important, mais aussi de valider l’impact sur l’environnement de ce dernier. Les questions du choix de ce transfert n’étant plus à l’ordre du jour.

Les propriétaires et personnes intéressés pourront donc prendre connaissance du dossier d’enquête et consigner leurs observations sur les registres d’enquêtes tenus à leur disposition du 15 février au 16 mars 2012 inclus en mairie de Draguignan, aux services de l’urbanisme situé place Cassin, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30. Et en mairie de Lorgues, du lundi au jeudi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h et le vendredi de 8h30 à 16h30.

 

Laisser un commentaire