Draguignan : que va devenir l'ancienne prison ?

Laissée aux quatre vents depuis la tragédie de juin 2010, l’ancienne prison de Draguignan fait partie des dernières plaies de ce triste épisode, visibles par tous, comme le pont « provisoire » de Taradeau…

Le devenir de l’ancien centre pénitentiaire et plus précisément de son emprise foncière a été un gros dossier diversement débattu lors de la campagne des élections municipales de Draguignan. Depuis, silence radio.

En juin 2013 l’ ancien maire de la ville avait fait une annonce sous forme de voeu, celui de voir le terrain de l’ancienne prison repris par la ville afin de transformer cette zone rouge inondable et inconstructible en un parc paysager à destination de la détente et des loisirs. C’était une bonne idée.

Depuis mars 2014 et l’alternance, une chape de plomb semble s’être abattue sur toute communication relative aux projets structurants à court ou moyen terme. Seule la CAD semble être à la manoeuvre.

Démantèlement à venir pour l’ancienne prison

Quoiqu’il en soit du côté de l’ancienne prison, l’Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice a publié un avis de marché public le 6 juin 2014 ayant pour objet   » travaux de désamiantage avant démolition de l’ancien centre pénitentiaire de Draguignan.  » Par ailleurs, cet avis de marché prévoit une date prévisionnelle de commencement des travaux au 1er octobre 2014. A l’issue, les travaux de démolition devraient suivre… En toute logique, il semble donc envisageable de voir l’éclosion d’un quelconque projet de remplacement inscrit sur le budget 2016…