Draguignan : le parc Chabran aux victoires du paysage 2014

Retenu parmi les 71 dossiers sur 131 présélectionnés, l’aménagement paysager du parc Chabran est en lice pour le concours « les victoires du paysage 2014 ». Si chacun s’accorde à dire que le parc Chabran est une réussite, l’on peut regretter les récents chantiers qui en plus de limiter encore davantage les possibilités de stationnements, cassent les différentes perspectives sur les espaces verts que l’on pouvait avoir jadis.

Avec l’extension du centre de rééducation et le nouvel immeuble résidentiel, il est vrai que le parc se retrouve malheureusement  un peu « engoncé » au milieu du béton…

Toutefois, cette réalisation reste une belle réalisation, qu’il est possible de soutenir en votant pour elle sur le site dédié du concours « les victoires du paysage 2014 » jusqu’au 30 novembre 2014 (la remise des prix se déroulera le 11 décembre 2014).

[btn link= »http://prixdupublic.lesvictoiresdupaysage.com/pro/fiche/quest.jsp;jsessionid=hwJ82GFn2ZD45!oprPUKKsXp.gl2?pg2=1000580545&pg=1000436668″ color= »forestGreen » size= »size-l » target= »_blank »]Voter pour le parc Chabran[/btn]

Les  Victoires  du  Paysage,  un  concours  pour  promouvoir  la  Cité  Verte

De   nombreuses   collectivités et  aménageurs   privés  l’ont   compris   et  ont, d’ores   et   déjà,  fait   le   choix   de  participer  à  la  construction  de  la  cité  verte.

Créées  en  2008  par  Val’hor,  les  Victoires  du  paysage  s’inscrivent  dans  cette démarche  Cité  Verte  portée  en   France   par   l’interprofession   qui   vise   à   faire   de   la   Cité   un   espace   de   mieux vivre où   le   végétal,  l’aménagement  paysager  contribuent à   améliorer et  embellir  notre  cadre  de  vie  tout  en  dessinant  les  lignes  d’un  avenir  de  qualité.    

Au delà  de  l’aspect  concours,  les  Victoires  du  Paysage  sont  une  véritable  vitrine  des  projets  qui  mettent  en   œuvre   concrètement   la   Cité   Verte   sur   le   terrain.

Les   69  lauréats   (collectivités,   promoteurs  immobiliers,   entreprises   et   particuliers)   déjà   primés   lors   des   précédentes   éditions  le   prouvent  : à travers  des  réalisations  exemplaires  déployées  aux  quatre  coins  de  la  France  (intégration  d’ilots  verts  au cœur   de   l’espace   urbain,  développement   d’écoquartier,   rénovation   urbaine,   réhabilitation   de   site  industriel  ou  de  zone  littorale,  construction  de  lotissement  d’habitat,  de  siège  social,…)  ils  contribuent  à  toutes  les  échelles,  à  améliorer  et  à  embellir  durablement  notre  cadre  de  vie.

C’est  ce  que  le  jury,  présidé  par  Erik  Orsenna,  recherche  dans  les  projets  présentés  au  concours.  Lorsqu’ils visitent  les   projets   nominés  après   une   première   sélection   sur   dossier,   les   membres   du   Jury   sont  particulièrement  attentifs  aux  critères  suivants :  la  valorisation  du  cadre  de  vie  et  l’intégration  dans  ce  cadre   de vie,  le   respect   des   règles   de   l’art (dans   le   choix   et   la   mise   en   œuvre   des   végétaux,   et   la  pertinence   des   choix   techniques),  le   développement   durable (intégration   des   préoccupations  environnementales  dans  la  conception  et  la  réalisation  du  projet,  la  prise  en  compte  de  solutions  durables  de  gestion  et  de  maintenance,  le  processus  de  participation  des  usagers  et  le  statut  d’occupation  des  sols)  ainsi  que  la pertinence  de  la  présentation  sur  site  lors  de  la  visite  (esthétique, intégration du  projet  dans  son  environnement  urbain  ou  naturel,  fonctionnement  du  site,  évaluation  par  le  maître  d’ouvrage  de  la  réussite  du  projet  au  regard  des  attentes).

Grâce  au  paysage,  au  végétal  et  aux  professionnels  du  paysage,  nous  pouvons  améliorer  notre  cadre  de  vie,   de  travail   et   ainsi   préserver   notre   paysage   quotidien. Présenter   un   aménagement   paysager  exemplaire  aux  Victoires  du  Paysage,  c’est  aussi  une  façon de mettre  en  lumière son  engagement  pour  la  construction  de  la cité verte.