Conférence à la société d'études de Draguignan

La société d’études scientifiques et archéologique de Draguignan organise dans le cadre de ses conférences, une conférence le mercredi 10 octobre 2012 à 18h sur le thème suivant : « L’histoire d’amour d’Alexandre Kisfaludy, officier de la garde impériale austro-hongroise, et de Caroline d’Esclapon » par Pierre Jean Gayrard.

Prisonnier de Bonaparte à la suite de la capitulation du château de Milan, Alexandre Kisfaludy fut dirigé sur Draguignan. Edmond Poupé a conté les aventures de celui qui devait devenir comme poète, l’un des plus illustres représentants de l’Ecole française en Hongrie.

Créée le 20 août 1855 par quelques notables de Draguignan (Var) : le géologue Jean-Dominique Doublier, le géomètre Fernand Penescope, le vicaire Etienne-Florian Barbe et Fortuné Imbert. La Société d’études est l’une des plus anciennes associations de la région, après les Académies de Marseille, d’Aix-en-Provence et du Var (Toulon). Elle a compté de célèbres chercheurs, savants, historiens, écrivains tels que : Claude Gay, Hippolyte Mège-Mouriès, Jean-Baptiste Gastinel, Pierre Clément, Frédéric Mireur, Edmond Poupé, Jean Aicard, Jacques de Morgan, Gustave Ferrié.

Elle fut reconnue d’utilité publique le 8 août 1876. La Société d’études est une  » Société savante « , association culturelle ayant pour objectifs l’étude, la sauvegarde, la mise en valeur du patrimoine de la Provence et plus particulièrement du département du Var, du point de vue des sciences humaines, physiques, naturelles, historiques, archéologiques, de la littérature et du folklore.

http://www.societe-etudes-draguignan.com/

Laisser un commentaire