Le Choeur du Sud à Draguignan

Durant deux soirées, les 28 et 29 novembre 2016, le théâtre de Draguignan a affiché complet, grâce aux concerts exceptionnels donnés par le choeur du sud. Le choeur du sud dirigé par le très dynamique et charismatique Frank Castellano fête cette année ses 10 ans. Comme le rappelait le chef de choeur, c’est une véritable « success-story » que vit la plus grance chorale de France, depuis sa création il y a 10 années dans le département du Var.

Le plus grand choeur de France vient du Sud

Partis à 25 en 2006, les choristes Varois sont aujourd’ hui 800 ! Répartis sur l’ensemble du département, du Pradet, Six-Fours en passant par Draguignan, la ville où tout a commencé. Grâce au talent, aux qualités humaines de son chef ou à l’implication de ses membres, le choeur du Sud dégage une énergie unique. Rassemblant des hommes et femmes de tous horizons et de tous âges, il est l’illustration parfaite de ce qu’il est possible de faire quand un groupe parvient à travailler ensemble, en harmonie.

Frank Castellano magicien au grand coeur

Frank Castellano en magicien qu’il est, semble porter ce choeur de toute son âme et de tout son coeur. Sur scène, il ne faiblit pas une seule seconde et enchaine ses indications aux choristes avec rapidité, puissance, précision et bienveillance. Le choix du répertoire, la qualité des arrangements et des prestations de chaque choriste valorisant les chansons et leurs auteurs, a su séduire le public dracénois pendant deux soirs, atteignant donc par deux fois la jauge des 735 personnes, soit au total 1470 spectateurs.

Krystaa Williams une voix hors du commun

Ayant la chance de chanter avec des Guests, le choeur du Sud a pu bénéficier pour ce passage à Draguignan, du soutien époustouflant de la chanteuse Krystaa Williams. Comme l’a indiqué sur scène Frank Castellano, cette chanteuse a une voix tout simplement incroyable (« de l’espace »). Réincarnation d’Aretha Franklin sur scène, dont elle maitrise le répertoire, elle a également pu s’approprier avec brio une reprise de « Purple Rain » du chanteur Prince provoquant une standing ovation.