Chloé Chaume enchante le Château Roubine

Dans un contexte si particulier que le monde connait, le festival les musicales dans les vignes de Provence a fait escale au Château Roubine à Lorgues. Par la volonté de sa propriétaire Madame Valérie Rousselle, le Château Roubine est aussi un lieu de culture et d’art, il accueille depuis de nombreuses années des concerts lyriques de très grande qualité.

Le concert de ce soir fut probablement un des plus émouvants grâce au choix du répertoire et à la qualité du jeu et de l’interprétation des artistes. En effet, la pianiste Stéphanie Humeau, la soprano Chloé Chaume et le ténor Mickaël Spadaccini ont pu faire une démonstration magistrale de leurs talents respectifs. La virtuosité de la pianiste, la qualité du duo des chanteurs, véritables acteurs ont enchanté un public venu nombreux malgré une météo incertaine.

Une mention spéciale est à donner à la soprano Chloé Chaume, qui avec la pureté de sa voix et sa beauté angélique a conquis l’admiration de l’audience lors de cette inoubliable soirée d’été.

Le magnifique piano de concert Bosendorfer était fourni par la société Régie Pianos et accordé par l’excellent Cyril Mordant.

Le programme:

Roméo et Juliette de Gounod (Ange adorable).
I capuletti e i Montecchi de Bellini (O quante vote).
Montaigus et Capulet de Prokofiev.
Roméo et Giuletta de Zandonai (Giuletta, son io).
Roméo et Juliette de Gounod ( Air du poison).
L’arlésienne de Cilea (Lamento di Federico).
Nocturnes de Chopin (Op9 n°1).
La Traviata de Verdi (Un di felice).
La traviata de Verdi(Sempre Libea).
La traviata de Verdi (Parigi o cara).
Rêve d’amour de Liszt.
Pagliacci de Leoncavallo (Vesti la giubba).
Le pays du sourire de Lehar (Je t’ai donné mon cœur).
Clair de lune de Debussy.
Manon de Massenet.