News

Caroline Mayer Quartet en concert à Vidauban

Caroline Mayer Quartet à Vidauban

Dans le cadre de la 8e édition du festival des musicales dans les vignes, Caroline Mayer a pu se produire avec ses musiciens au domaine des Feraud à Vidauban dans le Var. La chanteuse d’origine suédoise a su revisiter des standards de la musique Jazz, folk and pop avec brio et intelligence.

Lovés dans leur transat, au coeur du domaine des Féraud qui offre une vue à 360 degrés sur les pinèdes de pins majestueux de Vidauban, les Jazz lovers ont pu passer une soirée toute en douceur. A la fois faite d’humour, de mélancolie parfois et de belles émotions souvent.

Le mysigt à la provençale

Connectés quasi religieusement à cette interprète scandinave qui a su captiver progressivement son auditoire, les spectateurs ont pu apprécier le jeu délicat des musiciens parfaitement adapté au répertoire et à la voix de leur chanteuse. Une voix toute en nuances, caressante, mélancolique ou joviale. Les éclairages élégants et le son pur et mesuré, réalisés par GB Event ont fini de parfaire l’ alchimie bienfaisante de cette soirée.

Dolce et Grazioso, seraient peut-être les qualificatifs à adopter pour donner une idée de la tonalité de ce tour de chant. Et ce n’est peut-être pas un hasard si cette scandinave s’est tant éprise de culture italienne… Finalement, le Jazz c’est plutôt cela, du raffinement, de l’élégance. André Ceccarelli, qualifié de père de la jeune génération de batteurs n’aurait probablement par renié le « toucher » très précis du batteur de ce quartet. Ni même le Swing et la sensualité de Caroline Mayer…

Un répertoire de standards de la chanson savamment construit

Léonard Cohen, Gainsbourg et sa javanaise, un passage en Afrique, un autre en Argentine, Caroline Mayer a pris son public par le creux de l’oreille pour l’enmener là, où elle voulait.

Avec la Chanson de Benard Ighner « Everything must change », un ange s’est posé sur la scène installée au domaine des Féraud. Rappelant non seulement l’interprétation de Nina Simone, mais aussi celle de Mick Hucknall et Chaka Khan lors du concert de célébration des 75 ans de Quincy Jones à Montreux. Cette chanson évoque le temps qui passe…

Et si finalement nous n’étions que des Hommes? De passage. Toutefois, tout espoir est permis, car la musique classique et le Jazz, contrairement à d’autres styles, ont cela de singulier qu’ils peuvent élever l’âme. Peut-être…

Les prochaines dates du festival « musicales dans les vignes » dans le département du Var:

  • Samedi 29 août Domaine Sainte Marie 83 Bormes les Mimosas Guitare classique espagnole Carmen Martinez
  • Samedi 5 septembre Domaine des Ferraud 83 Vidauban Blues Suzanne Wognin Quintet

http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/