2013 année de la e-logistique

La part croissante de la vente en ligne est encore confirmée par les « grandes manoeuvres » du groupe la Poste qui vient de racheter Morin Logistics (450 salariés), le groupe « La Poste »  se revendiquant leader de la logistique e-commerce en France.

Aujourd’hui, c’est un fait, l’achat en ligne est définitivement entré dans les moeurs des consommateurs. Avec la mobilité, quelque soit l’endroit où l’on se trouve il est possible de se faire livrer le bien de consommation de son choix. Le développement des « Drive » par la plupart des enseignes de la grande distribution, d’Intermarché à Carrefour en passant par Hyper U, permet aux consommateurs de faire leurs achats en ligne et de se les faire livrer à domicile ou bien encore, de les retirer dans des espaces dédiés sur les lieux de vente.

Le « Drive » alternative au Hard-discount ?

L’on peut donc imaginer demain de nouveaux magasins, sous forme d’entrepôts qui seront directement dédiés au service « Drive ». Les employés devenant préparateurs de commandes, les promotions ou animations se faisant par le biais du site marchand, ce qui réduirait considérablement les frais, notamment ceux de mise en rayon ou ceux liés aux frais monétiques, puisque les ventes ne se feraient que par carte bancaire.